Ma Page Perso

Ici c'est le (petit) reflet personnel de ce que je pense (de temps en temps...), et ce qui découle de ce que je reçois tous les jours des médias.
Ces médias nous déversent contiuellement des tombereaux de propagandes de nos politiks.
Et des diverses actualités marquantes, prêtant à d'autres avis...
Si j'avais plus de temps pour dégueuler mon écran de ma téloche...

Ce 10 septembre (la veille du 11) - Les typhons sur "nos" îles ? ... oui, bon, en s'en fout ... oui, on s'en fout. Bon, ils ont essuyé du 300 kmh, oui, bon, nous ça va ... Oui, je dis "on s'en fout" : dans 8 jours on n'en parlera plus, comme la petite disparue en grand mystère avec un "bon" suspect de derrière les fagots qui a sa liberté de son silence légal. Comme on s'en fout des drames de ces dernières infos qui ne durent que quelques jours. Bon, en s'en fout comme on s'en fout du reste bien extérieur à nos petites misaiiires de tous les jours. D'abord c'est loin. Et puis ça a été l'anarchie, et scandalisé par les pillages : c'aurait pu être prévu par nos politiks et experts bien installés dans leurs autorités et certitudes. Non il ne faut pas s'en foutre, ce serait en métropole comme on dit (tiens encore un petit relent de colonialisme...), finalement on n'en parlera plus dans 8 jours, pariez ? Et on va faire un typhon-ton, la bonne blague... Maintenant c'est Trump qui va en essuyer, et que leurs dieux bénissent l'Amérique, comment ils disent. Tiens on n'entend plus le PyongYongUn et ses menaces de Polichinelle... Ça va nous faire drôle avec ses bombinettes à la mie de pain... Tiens, et le foot ? Bon, j'arrête, il y aurait de quoi en faire des kilomètres... Dieu aurait pu tout de même allez de faire entendre un peu plus au nord, ou arrêter de souffler comme ça...
Tiens on n'en entend plus parler du "11 septembre", il ont reconstruit leur tour, bon, et alors ? Oubli ? CQFD...

Ce 14 août - Les nano-particules E171, il y en a partout ? Notamment les "chocolats" Jeff De Bruges. Bon, un bon appel à boycott ? Mais c'est de la science fiction... J'accuse toutes les marques qui en contiennet de crime contre l'humanité. A la clé des milliers de morts en puissance à l'avenir. Par de crime ? Non, pas de crime, dormons en paix... - BOYCOTT - BOYCOTT - BOYCOTT - BOYCOTT - BOYCOTT - BOYCOTT - BOYCOTT - BOYCOTT - BOYCOTT - BOYCOTT - BOYCOTT - BOYCOTT - BOYCOTT - BOYCOTT .................

Ce 14 août... Imaginez... Imaginons...

Imaginez le jour où... Ce jour où un élément incontrôlé, n’importe qui, un quidam ordinaire, ou extraordinaire, appartenant à un groupuscule, ou appartenant à un daesh par exemple... Oui, un daesh encore actif, ou même presque plus actif, imaginons une idée toute bête qui n’aurait plus besoin d’une arme ou autres objets d’épouvante... Une action unique à un seul élément... Bon, n’imaginons plus, cet élément indépendant ayant une soif de “ terrorisme” ou de revanche envers la société par exemple, ou aidé de son “dieu”, ou tout autre motif. Un peu décidé, un peu hardi et ayant des moyens à minima, ces moyens ordinaires pouvant se procurer ordinairement pour faire sauter un pied de pylône électrique. Tiens, pourquoi un pylône ? Oui, un bon pylône de très haute tension sortant d’une centrale... Pourquoi ce pylône ? Bien simple : une quantité minime et suffisante d’explosif disponible là où on sait les trouver pour en abattre un. Et alors ? Simple, une réaction en chaîne comme on en n’a jamais vu... Le pylône s’abat, énorme court-circuit, la centrale hurle de toutes ses alarmes, au moins quelques heures pour s’arrêter, plus de courant bien sur. Puis plus rien pendant un temps indéterminé. Rien. Rien pendant un jour, puis deux, puis la semaine, et ainsi de suite. Le temps de remettre sur pieds ce foutu pylône, puis rétablir les fils, puis la centrale qui ne redémarrera pas comme ça. Disons un bon mois minimum, voire beaucoup plus... Et alors ? Zorro n’arrivera pas comme ça pour remettre le courant, les frigos et congélos, les chauffages, les trains, car comme par hasard on fait ce genre d’action en décembre histoire d’en aggraver cette histoire qui commence à bien faire... Imaginez le début de panique, ne serait-ce qu’au bout de trois jours, voire plus... Plus rien, rien, rien... Plus de voitures, les pompes ne marchent pas à la manivelle, plus de smartphone, de téléphone... Plus de transports pour alimenter les supermarchés, plus de TGV. Plus d’eau, leurs pompes ne sont pas à bras. Plus rien, plus rien.. .Et ceci pour UNE centrale : il y en a plusieurs alimentant notre pays, et d'autres pays... Et on fait quoi ? On descend avec les fourches et les fusils... Et puis, et puis....... Science fiction, bien sûr ... p'têt' pas, ou peut-être... allez savoir...
Connaissez l'histoire du zèbre au zoo ? "trois chevaux se marrent à la vue d'un zèbre sortant de l'enclos, qui dit : arrêtez de vous foutre de ma gueule... les chevaux : t'as encore oublié d'enlever ton pyjama... " ... arf-arf-arf...

Oh là là là, que je suis en retard... ce 17 mars 2017... toujours pas de temps, tellement à raconter, tiens, une idée, comme ça, z'en avez pas marre de la pub à la télé ? Et aussi en radio ? Et les boites à lettres ? Un moyen, du moins pour la télé, cette saloperie morale déversée tous les soirs... sans compter les infos et que dire des programmes... Donc un moyen pour nous affranchir de cette pollution moderne : boycotter les moments de pubs. Comment ? Vous ne savez pas ? Devinez ... Un petit bouton avec des numéros de 1 à 27... très efficaces... Et puis aussi, ah que nous sommes des milliers, des millions qu'on pourrait faire la même chose ... et le faire savoir... Faudrait faire un site ou un Fesse-De-Bouc fédérateur regroupant les ceusses qui s'engagent à boycotter. Et ce site finirait par être connu, journaux (Canard Enchaîné et autres). Pour inquiéter les annonceurs... marrant...Ne nous sommes pas des votants ? A ce propos chantons jusqu'à demain "au pays dagad'Aragon il y avait tugud'une une fille qui vendait des glaces au citron et vanille tsoin-tsoin" .... Mais c'est sans doute encore de la science fiction... Qu'est ce que je raconte encore moi...

... chez Casto y a tout c'qui faut, des outils des matériaux, du béton et des boulons, des tenailles et des cisailles, Casto-Casto-Castorama-a-a - Oui chez casto y a tout c'qui faut...

.... bien l'bonjour M'sieur Levitan, vous avez des meubles, vous avez des meubles... ... bien l'bonjour M'sieur Levitan, vous avez des meubles qui durent longtemps...

En ce moment, ce 26 octobre 2016, pas de temps... - Trop d'actualités, et les réseaux sociaux sont là pour ça... et les élections n'ont pas fini de nous propagander et harceler avec leurs promesses à crédit... alors...

Ce 28 mars 2016 - Trop d'actualités à commenter, la subir, coincés devant nos télés, signer du papier, marcher, minutes de silence encore et encore, actions stériles, de l'émotion à revendre, quoi et comment faire ? Je laisse...

Ce 8 mars 2016 - Le "prince d'arabie" a décapité 70 de ses sujets depuis janvier 2016, 1 par jour, et on l'a décoré de notre hochet national... la honte ... et on lui fait des croupettes pour lui vendre nos armes... vraiment la honte... non, pas de honte à avoir, non, on est les champions en la matière... Enfin c'est comme ça... On a nos "migrants" que l'on traite pire de des rats," plus jamais ça" que l'on disait après 45... Les religions-à-la-con ont et aurons encore longtemps le peau dure, un vrai millénaire de débilité mentale auquel je pense échapper dans mon terrier... Vous qui êtes croyants, abjurez maintenant votre religion quelle qu'elle soit, les dieux infernaux n'existent pas, cela se saurait... Toutes ces religions n'ont apporté que de la guerre et de la haine sur notre pauvre planète... Alors, qu'allez vous faire ? Continuer à alimenter cette connerie universelle nous menant à la ruine et à l'Enfer ? N'inquiète, c'est déjà fait, on y va tout droit et dans pas longtemps... Et on regarde en direct ce flot ininteromtpu de cet exode, comme en 40... On les regarde dans nos ciné-téloches se tordre de faim et soif, les gosses accrochés à nos grillages-prisons coincés à nos frontières... et que l'on s'en fout, et que le lendemain on s'en foutra encore et encore... non, pas ? Alors prenons-les chez nous ... non ? Alors on s'en fout... Signer des pétitions ? Redescendre en "charlie", à 4 millions dans Paris ? Eux ils sont dans les rues, dehors sous la flotte et le froid, mais comment font-ils ! ! Si, ils le font par force, par notre laisser-faire depuis des décennies de nos politiques de nos marchands de canons... Enfin, dormons, tout va bien, à demain 20 heures au JT pour la suite. Nos dieux y veillent... Putain de religieux-criminels, les papes en tête...

Ce 25 février 2016 - ... ça va faire bientôt du vilain... commencent à débouler dans la ville ... sont pas si con que ça ... des meneurs sauront bien leur inculquer des notions de révolution... et alors là mes cocos, là il n'y aura plus qu'à bien se planquer, et avec quelques djihadistes, plus qu'à aller sur Mars... et on regarde tout ça tous les soirs les yeux en codes devant nos téloches, bien au chaud et le ventre plein à voir ces gosses derrières nos grillages implorant nos charités imaginaires... attendez vous à savoir (comme disait une certaine Geneviève) attendez vous à savoir et connaître la plus grande et effroyable déferlante des armées d'allah et des autres dieux réunis... si ... pas de la science fiction... et que dieu bénisse l'amérique ... got mit uns ... good save the queen... amen... Martyna.

Ce 21 décembre 2015 - Un peu en sommeil pour l'instant, tellement de choses à raconter... On passe de bonnes fêtes, et on verra après toutes ces agapes, bonne années à tous...

Ce 27 novembre 2015 - La Marseillaise, très fort... ça a vraiment quand même de la gueule... mais à quand le grand mouvement de notre super-ultra-armada pour "y aller" ? Trop de palabres, de chansons, de marches, de drapeaux... Les US et les CCCP (coucourou-coucourou-paloma) et les autres attendent quoi ? De nouvelles actions des gniaquoués ? Des "grandes-guerres" on eu lieu pour mille fois moins que ça... alors ? Nous sommes "gouvernés" par des mous, des peureux, des on ne sais plus quoi... et que l'on va revoter pour les mêmes en 17... Navrant...

Ce 24 novembre 2015 - Qu'appends-je ? A Flamanville, la centrale nucléaire, il y a un islamiste ? Et fiché "S"... Et que nos ... "gouvernants" étaient au courant depuis un certain temps ? Et surveillé par la DGSI ?
Le JDD du 22 novembre : À Flamanville (Manche), un salarié d'EDF fait parler de lui. Clément Reynaud, ingénieur chimiste depuis dix ans et converti à l'islam en 2010, a demandé en septembre 2012 à la direction du site un local pour prier. Après des examens approfondis, EDF, qui n'a pas "connaissance d'autres cas", a donné son accord. Mais la sécurité du site a alerté les services de renseignement du département, qui s'inquiètent de son évolution. Il est devenu, il y a dix-huit mois, le secrétaire de l'association qui gère la mosquée de Cherbourg. "Son dossier a été repris au niveau national par la Direction générale de la sécurité intérieure, explique un policier normand. Le dossier est jugé sérieux." Clément Reynaud quittera le 1er décembre la centrale d'EDF pour une disponibilité d'un an afin de créer son entreprise de coaching personnel destinée aux musulmans. "Je les aiderai à organiser leur vie afin de libérer du temps pour les cinq prières quotidiennes et lire le Coran", explique-t-il.

L’histoire de ce salarié de la centrale EDF de Flamanville (Manche) a été révélée par le JDD, dimanche 22 novembre 2015. Ingénieur chimiste converti à l’islam en 2010, il avait demandé, en septembre 2012, un local pour la prière. Une demande qui avait été accordée par EDF, relate l’hebdomadaire.
On rêve... mais non mais non mais non, tout va bien, dormez bien (je suis à 15 km de la centrale) ...

Ce 18 novembre 2015 - Et ce 12 novembre, il ne s'est rien passé, non, rien passé… si, juste un "petit" attentat à Beyrouth, rien qu'un tout petit attentat avec 43 morts et 240 blessés. Non, il ne s'est rien passé… Mais ce 13, alors là, éno-o-o-rme ! ! ! Le monde entier était révolté ! ! Hollande a exprimé son "indignation" et son "effroi", et le Fabius assurait que la France "était aux cotés du peuple Libanais"… Non, rien de rien, fait excuses… J'en ai "presque honte" de toute cette "Histoire de France" qui bafoue les peuples, nous sommes vraiment plus égaux que les autres… écœurant… Et que ce n'est pas fini… Alors, vous pleurez aussi les Libanais ? Non, bien sur, ce ne sont que des "bougnoules" et des "sales arabes". (expressions devenues courante, et non-insutlantes ici…) Je ne suis pas "Paris", pas plus que "Charlie". Je serais peut-être "Beyrouth" si le monde peut l'être, mais serait étonnant…Alors, quelles sont vos consciences maintenant ? Pas sur qu'elle soient bien nettes, ou alors aveugles, mémoires trop courtes… Martyna.

Ce 13 novembre 2015 : "Ils" l'on fait... "Ils" ont pu aller partout, le faire n'importe où et n'importe quand... Nos vies n'ont pas (plus) de prix ... "Ils" le referont... où ? ... Devinez... Une autre ville, ou un village n'importe où en France...
Ils étaient à 8 pour 150 victimes, ils reviendront à 15 pour 500... et ainsi de suite sans pouvoir l'empêcher...
Ils ne reviendront jamais aux mêmes endroits, peu importe, ils n'ont pas peur de la mort et retrouver leur 72 vierges, la preuve...
Et on a peur, on est terrorisés, leur but est atteint... Et on ne peut rien faire...
Nos "gouvernants" devaient savoir... va savoir... On est pas dupes... Á suivre...
JE SUIS PARIS
"Allah" était bien là...

Ce 29 octobre 2015 : l'accident
 Cet accident du car et du camion, sans doute, et même sûrement, une explication plausible : une route sinueuse, mouillée et des feuilles d'automne, et légère pente, ainsi qu'un virage un peu prononcé... Le camion vient de se mettre en travers, un peu vite sur cette route mouillée et feuillue... Le car pareillement avec en plus la légère pente... Le camion en travers et sans doute à l'arrêt, ou presque, sur son erre, en montant... Le car arrive sans se méfier, roulait un peu vite, pas très maître, et surprise de voir le camion pratiquement à l'arrêt. Le car veut freiner à la vue du camion, et dérape sur les feuilles, et fonce sur le camion... Et BANG le choc fatal sur le réservoir camion... Le car ne pouvait plus freiner...Chauffeur du car ouvre les portes...Pare-brise explose... Le feu immédiat... Un vrai chalumeau dans le car... Et le reste arrive... Et 43 morts brûlés vifs ... Et voilà... Qu'est-ce-qui-s'passe... Chauffeur du car-héros-des-vies-sauvées... On ne peut pas incriminer ce héros, et pourtant quand même fautif de ne pas avoir été maître de son véhicule comme spécifié en premiers articles du Code de la Route... Non, personne n'est fautif dans cette horrible histoire...Cérémonies, émotions au paroxysme... Et on oublie les vérités ... Et d'autres accidents ailleurs en France, et dans le monde...
Dieu était sans doute ailleurs... Amen..

sommaire